Les médiateurs sont les jeunes

"Cela m'a vraiment changé. Avant, la moindre insulte ou geste de travers envers moi était réglé par la bagarre alors que maintenant la médiation me fait réfléchir car j'arrive à contrôler mon corps grâce à cette expérience et j'essaie de régler les conflits amicalement."

Malika ,13 ans


Médiateurs, pourquoi pas ?

 

Une dizaine de jeunes en école, en collège et en lycée professionnel expliquent pourquoi ils ont choisi d’être médiateurs : lutter contre la timidité, changer son comportement, aider les autres, mieux les aborder, contribuer à une bonne ambiance dans l’établissement, mieux se connaître, se préparer à sa vie d’adulte…

 

La médiation nous aide à grandir

 

La formation « Mieux vivre ensemble et Médiation par les pairs » m'a donné plus de confiance envers moi-même, m'a aidé à me découvrir et à découvrir les autres, sans leur coller « une étiquette » au premier coup d'oeil. Elle m'a rendu aussi plus sociable.

 

Jonathan, élève de 4° au CLG «les Champs Philippe » dans le 92

 

 

Pour ma part, la médiation est une superbe expérience. Malgré mon penchant pour la bagarre, j'ai compris que la violence verbale et, ou physique ne résout pas les problèmes. De plus je prends vraiment plaisir à aider mes camarades dans leur conflit.

 

Zaki, 14 ans  collège Notre Dame (Enghien, 95800)

 

 

Etre médiateur? Je le prends avec de la joie, c'est un plaisir et je fais plaisir.

 

Ornell

 

 

La médiation m'apprend à relativiser les situations, lorsque je vois des personnes exclues pour des raisons puériles, cela me fait réfléchir. J'aime aussi le contact privilégié avec les autres, la confiance que l'on nous donne.

 

Claire, en 4° au collège Sainte Marie (Saint jean de Luz 64500)

 

 

On nous  a donné un bijou, à nous de le transmettre

 

Yvan

 

 

La médiation m’a donné le goût de l’engagement. Maintenant, j’ai vraiment très envie de me rendre utile pendant mon temps libre!! Des amies m’ont proposé de venir avec elles aider les personnes âgées. J’ai accepté volontiers, j’ai l’impression d’être plus forte

 

Léonia, 13 ans, 4ème au collège Jacques Monod (Beaumont, 95260)

 

 

La médiation m'a appris à prendre la parole  et à  m'exprimer, avant  je n'osais pas et je ne savais pas.

 

Franck

 

 

Grâce à la médiation, j’ai acquis certaines valeurs telles que la compréhension, l’esprit de groupe car rien ne se fait seul en médiation, les médiateurs sont vraiment solidaires.En faisant de la médiation, nous aidons les autres, j’y ai trouvé une satisfaction personnelle enrichissante.

 

Amandine (Les Toupets, 95) 

 

 

La formation et la pratique de la médiation m’ont permis de m’ouvrir aux autres, elle m’a donné le goût de l’engagement, je m’investis dans le collège (je fais maintenant partie d’une classe éco-citoyenneté). Je suis ouverte au monde, j’ouvre mes yeux sur la vie!
 
Paquita, 13 ans, 4° de Jacques Monod (Beaumont 95)
 

 

Le plus important est que les enfants soient contents à l’intérieur et à l’extérieur d’eux-mêmes.

 

Glawdys, 9 ans, CM1, école Buffon (Dijon 21000)

 

 

J'ai toujours voulu avoir une activité permettant l'amélioration des relations humaines. Dès que j'ai su qu'un nouveau projet de Médiation était mis en place j'ai tout de suite réalisé que c'était ma seule chance de pouvoir faire ce qui me plaisait. Je ne regrette pas du tout ce choix. La médiation m'a permis de développer des qualités que je ne croyais pas posséder, par exemple la patience que je ne possède que pendant les séances de Médiation, en dehors je redeviens comme je suis. Pendant les séances de Médiation, je ne suis pas comme dans la vie quotidienne, je suis plus patiente, plus attentive, plus tolérante,  je garde mes propres soucis de côté et je me consacre totalement aux médiés.

 

Yana, 15 ans, collège du Chêne Vert (Bains de Bretagne 35470)

 

 

Oui, grâce à la formation, j'ai pris confiance en moi et je me suis présenté pour être délégué de classe.

 

Baptiste, 13 ans,  collège Notre Dame d’Enghien (Val d’Oise)

 

 

Je suis super timide; la médiation m'a aidée à prendre confiance en moi. On n'a plus les mêmes rapports avec la CPE et les profs qui nous accompagnent, ils nous écoutent et ça nous donne envie de faire des choses

 

Cassandra, 5°

 

 

J’essaie de régler les conflits par le dialogue…Sur un plan personnel, j’ai fait le choix d’avoir les cheveux longs, la barbe, la moustache…et il y a pas mal de moqueries à mon égard…mais  cela ne me gêne pas…la médiation m’a permis de prendre de la distance et de comprendre qu’on ne peut juger la personne sur son apparence. Avec la médiation, j’ai compris ce que sont les préjugés

 

Nolan, en classe de première (Les Toupets, 95490)

 
Dernière modification : 08/06/2016