Après la formation

La mise en place du projet dans l’établissement nécessite un réel investissement des adultes.

Les jeunes agissent contre la violence, les adultes accompagnent.

Cet accompagnement peut être lourd mais se révèle surtout passionnant. C'est pourquoi, Génération Médiateurs s'engage à épauler les adultes à lancer le projet et à le mettre en place sur le terrain.

 

Le rôle des adultes auprès des jeunes est primordial

 

La réussite du projet dépend de l'accompagnement des jeunes.

Une fois que la formation a été assurée et que les jeunes sont volontaires pour intervenir comme médiateurs, il s’agit de les rendre progressivement autonomes tout en les sécurisant. Comment s’y prend-t-on pour accompagner ces jeunes ? Trois étapes sont essentielles.

 

Les adultes informent sur le rôle des médiateurs

 

Rendre visible et compréhensible le rôle des médiateurs est une étape essentielle.  L’information est à diffuser auprès des jeunes et des adultes : parents, enseignants... par tous les moyens possibles, par exemple :

  • Une présentation par le(la) principal(e) ou le directeur /la directrice
  • Une présentation par les médiateurs eux-mêmes qui passent dans chaque classe pour expliquer leur rôle, éventuellement jouer une médiation   
  • Des affiches, des panneaux, des tracts à distribuer dans la cour de récréation, une projection
  • Un mot dans le cahier de correspondance pour informer les parents...

Les adultes organisent les conditions matérielles avec les jeunes

 

La logistique s'organise avec les jeunes.

  • Choix d’un local spécialisé, décoré, situé de façon stratégique : local spécifique ou salle de classe. 
  • Choix d’un signe de reconnaissance : brassard, badge, trombinoscope….       
  • Constitution des équipes  par binôme. ·       
  • Choix des horaires : récréation, midi ou soirée hebdomadaire.  Affichage du planning.     
  • Mise en place d’un cahier de liaison dans lequel les médiateurs notent les médiations effectuées.

 

Les adultes soutiennent les jeunes

 

Le soutien de l'adulte peut prendre plusieurs formes :
  • Une visite amicale et ponctuelle d’un adulte dans la cour ou dans le local de temps à autre pour s’assurer que tout va bien.
  • Un suivi est prévu tous les quinze jours afin d'accompagner les jeunes. On regarde ensemble les fiches remplies par les médiateurs après chaque médiation, on partage les joies, les questionnements et les  difficultés.

 

Mais aussi....


Des adultes qui souhaitent s’investir davantage au fil du temps peuvent être imaginatifs et proposer des rencontres, jeunes ou adultes, avec des médiateurs de l'établissement voisin, avec des journalistes, des échanges sur Internet, des voyages de classe au Mémorial de la Paix à Caen ou à la Villette à l’occasion du Salon des Initiatives de Paix ...

 
Dernière modification : 08/06/2016